"Peindre ou faire l’amour"

Publié le par cine.gi



une maison où il fait bon Peindre ou faire l’amour...

Adam (un maire aveugle d’un petit village dans le vercors) va être le déclencheur d’un coup de coeur d’un couple (madeleine & william - qui aborde la retraite avec angoisse) pour une superbe maison dans un cadre idyllique et par delà même d’une résurrection de la redécouverte de tous leurs sens avec une intensité extrême. en même temps que madeleine & william renaissent dans cette nouvelle maison et ces paysages d’une beauté extrême, ils vont être lier à jamais au couple d’eva et adam dans un premier quiproquo naturel. les quatre acteurs principaux sont excellents sans oublier le rôle déterminant de la maison et des décors naturels sublimes qui cristallisent tous les désirs des personnages et leurs comportements naturels qui en découlent. ne boudez pas votre plaisir, courrez voir ce film et plus vous découvrirez une scène qui est, à mon avis, le plus bel hommage qu’on puisse rendre aux personnes aveugles, plus de cent secondes d’un écran noir...

Publié dans AVIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article