"Les bienfaits de la colère"

Publié le par cine.gi



quel bonheur d’être agréablement surpris...

une mère acariate (jouée à la perfection par joan allen) avec ces quatre filles, apparement laissé par son mari pour une secrétaire suédoise, qui va littéralement pourrir la vie de ses filles. un voisin (un rôle décalé et interprété avec brio par kevin costner) qui joue un incruste alcoolique (animateur d’une radio) pour temporiser les débordements de terry. on passe du rire à l’émotion dans de nombreuses scènes tout au long du film (voir même une scène d’horreur, la scène du repas) jusqu’à l’électrochoc d’un rebondissement (très bon choix du titre de ce film). précipitez-vous pour voir ce film boulversant, car malheureusement, ce film n’a pas eu assez d’écho et je pense qu’il risque de sortir de la programmation...

Publié dans AVIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article